A PIM Perspective: Leveraging Personal Information Management Research in the Archiving of Personal Digital Records

Jordan Bass

Abstract


This paper investigates the often oversimplified personal digital archiving environment to expose the many nuances in the context of the creation and use of records by individuals in the digital era. It specifically examines personal digital recordkeeping strategies, appraisal decisions, and identifications of value, as well as digital preservation practices from the perspective of Personal Information Management (PIM) studies through a review of pertinent literature published outside traditional archival journals and monographs. Through explorations of how people create, collect, organize, maintain, and (re)access digital information, PIM research complements our existing knowledge about personal digital records and reveals additional information about these materials heretofore undisclosed by archival scholarship. This paper suggests that a genuine understanding of the processes of records mediation occurring in the precustodial environment of personal digital archives is integral to the discovery and exploitation of their requisite provenancial information.

 

RÉSUMÉ

Cet article se penche sur l’environnement numérique personnel – trop souvent simplifié à l’extrême – afin de faire ressortir les nombreuses nuances qui existent dans le contexte de création des documents et de leur utilisation par des individus à l’ère du numérique. Il explore spécifiquement les stratégies de gestion de documents numériques personnels, les décisions d’évaluation et les désignations de valeur, ainsi que les pratiques de conservation numérique, du point de vue des études en gestionnaires d’informations personnelles (« Personal Information Management »), à partir d’une recension des écrits publiés hors des revues et monographies archivistiques traditionnelles. En examinant comment les gens créent, rassemblent, classent, conservent et (ré-)accèdent à l’information numérique, la recherche en gestionnaires d’informations personnelles sert de complément à nos connaissances actuelles sur les documents numériques personnels et révèle de nouvelles informations au sujet de ce matériel qui n’ont pas encore paru dans les écrits en archivistique. Ce texte suggère qu’une vraie compréhension des processus de médiation des documents d’archives, qui s’effectue dans l’environnement des archives numériques personnelles bien avant le versement à un centre d’archives, fait partie de la découverte et de l’exploitation de l’information nécessaire au sujet de sa provenance.


Full Text:

PDF




Archivaria, The Journal of the Association of Canadian Archivists | ISSN: 1923-6409